Miel : les apiculteurs français obtiennent gain de cause sur l’étiquetage

Miel, polémique sur l'étiquetage des produits en FranceBercy prépare un nouveau décret défendant mieux les intérêts des apiculteurs français qui se sentent floués par l’étiquetage des mélanges de miels vendus dans l’Hexagone.

Jusque-là, les produits ne faisaient état que de mentions du type “miels originaires et non-originaires de l’Union européenne”. Une concurrence déloyale pour les producteurs du cru.

Selon Challenges, qui relaie le communiqué gouvernemental, ce projet de loi “vise à renforcer l’information des consommateurs sur l’origine des miels issus de mélanges et conditionnés en France”.

Dans les fait, “les mélanges de miels commercialisés en France devront (donc) préciser sur leur étiquette la liste exhaustive des pays d’origine des miels les composant, par ordre pondéral décroissant”.

De son côté, Alain Bazot, le président de l’UFC-Que choisir, a souhaité rester prudent avant de crier victoire. L’intéressé attend en effet patiemment le feu vert de Bruxelles dans ce dossier. La Commission européenne recevra en effet une notification de cette décision dans les plus brefs délais.

A suivre…

Crédit photo : Pixabay

Article connexe :

La Suisse est le pays qui consomme le plus de produits bio par habitant au monde

Laisser un commentaire