Gaz, électricité, ce qui change pour les Français à la rentrée

Gaz électricitéLe budget énergétique des Français va connaître quelques modifications à compter du 1er août 2019. Les voici.

En ce qui concerne la facture électrique, la courbe d’inflation se poursuit sur les tarifs réglementés après une première hausse de 6% au mois de juin. Cette fois, une nouvelle piqûre de + 1,23% fait son apparition en grande pompe. Regrettable.

Du côté du gaz, l’évolution se veut plus indulgente avec les consommateurs hexagonaux. Selon BFM, les 4,5 millions de foyers abonnés à l’hydrocarbure vont voir leur facture diminuer. Ainsi, “à partir du 1er août, les tarifs réglementés vont baisser de 0,5%. Dans le détail, la baisse est de 0,1% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 0,3% pour ceux qui ont un double usage (cuisson et eau chaude), et de 0,6% pour les foyers qui se chauffent au gaz. (Il est d’ailleurs important de souligner) que les consommateurs avaient déjà bénéficié d’une belle baisse des prix au mois de juillet. (De l’ordre) de 6,8%”.

Article connexe :

Le concept de “monnaie hélicoptère” séduit de plus en plus les experts pour stimuler l’économie

Laisser un commentaire