L’Hémicycle autorise l’expérimentation du cannabis thérapeutique durant deux ans

cannabis thérapeutique
Selon France Info, qui relaie l’information, “le cannabis thérapeutique pourra être prescrit chez des patients en “impasse thérapeutique”, souffrant de certaines formes d’épilepsies résistantes aux traitements, de douleurs neuropathiques (résultant de lésions nerveuses) non soulagées par d’autres thérapies, d’effets secondaires des chimiothérapies ou encore pour les soins palliatifs et les contractions musculaires incontrôlées de la sclérose en plaques ou d’autres pathologies du système nerveux central”.

Cet amendement fait partie intégrante du projet de budget de la Sécurité sociale pour 2020 débattu actuellement par les parlementaires. D’une durée de deux ans, le dispositif a été validé en amont par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Dans les faits, “les produits prescrits seront inhalés (huile, fleurs séchées) ou ingérés (solutions buvables, gouttes et capsules d’huile). Quant aux médecins participant à l’expérimentation, (ces derniers) seront volontaires et auront obligatoirement suivi une formation en ligne, dont les modalités restent à déterminer”.

Crédit photo : Wikipédia

A lire aussi 

Laisser un commentaire