Un livret A toujours moins attractif

Baisse du livret A à 0,5%Bercy annonce une baisse du livret A à son niveau plancher de 0,5%. Et cela, dès le mois de février 2020.

Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie et des Finances, entend ainsi “stimuler le financement des politiques publiques et inciter les Français à diversifier leurs placements”. Avant de préciser que “ce chiffre tenait compte des taux d’intérêt bas et du niveau de l’inflation conformément aux recommandations du gouverneur de la Banque de France”.

Ce dernier a d’ailleurs expliqué auprès du Parisien “qu’il aurait été irresponsable et incohérent de maintenir ce taux à 0,75% par rapport à la politique (gouvernementale) de diversification des placements. Mais aussi par rapport aux milliers de Français qui attendent un logement social. Ce nouveau taux permettant de construire 17 000 logements sociaux supplémentaires et d’en rénover 52 000 chaque année”, poursuit le patron de l’institution.

Comme le rappelle LCI, l’épargnant peut à tout moment déposer ou retirer son argent sur son livret A, tout en voyant ses dépôts rémunérés et ses gains non imposés. Sachant que son cousin, le Livret de développement durable et solidaire, fonctionne de manière similaire avec un plafond de dépôt plus bas, à 12 000 euros  contre 22 950 pour le livret A.

Crédit photo : Pixabay

Laisser un commentaire