Valeo investit 600 millions dans la recherche sur la réduction de la pollution automobile

Les fonds seront alloués aux projets de recherche européens de l’entreprise, principalement en France, mais aussi en Allemagne, en République Tchèque et en Irlande.

L’équipementier automobile français Valeo a obtenu un financement de 600 millions d’euros (527 millions de livres sterling) pour soutenir ses projets de recherche visant à réduire les émissions de carbone des véhicules et à améliorer la sécurité.

Les fonds de la Banque européenne d’investissement (BEI) seront alloués aux projets de recherche européens de l’entreprise, principalement en France, mais aussi en Allemagne, en République Tchèque et en Irlande.

Des financements seront accordés à des projets dans les domaines de l’électrification et de l’amélioration de l’efficacité énergétique et de la sécurité des véhicules, tels que l’aide à la conduite, les systèmes de conduite autonome et les systèmes d’éclairage intelligents.

Les projets soutiennent l’engagement récemment annoncé par Valeo d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 sur l’ensemble de sa chaîne de valeur, qui comprend ses fournisseurs, ses propres activités d’exploitation et l’utilisation finale des produits, en visant à atteindre 45 % de l’objectif d’ici 2030.

Jacques Aschenbroich, président directeur général de Valeo, a déclaré : « Ce financement est extrêmement important, en particulier compte tenu de la profonde transformation qui s’opère dans l’industrie automobile.

« Il nous permettra de poursuivre nos efforts de recherche afin de renforcer notre leadership technologique dans les domaines clés de la réduction des émissions de CO2 et de l’amélioration de la sécurité routière ».

Laisser un commentaire