DEME remporte un contrat pour un parc éolien en France

Le gestionnaire du réseau de transport d’électricité (RTE) a attribué à SDI, filiale française de DEME, un contrat d’EPCI pour le câble d’exportation qui reliera le parc éolien offshore flottant de Leucate au réseau électrique, en consortium avec JDR Cables. Une fois achevé, Leucate sera l’un des plus grands parcs éoliens offshore flottants de France.

Le parc éolien de 30 MW est actuellement développé par Les Eoliennes Flottantes du Golfe du Lion (EFGL), un consortium comprenant Ocean Winds et la Caisse de Dépôts, et est situé à 16 km au large de la côte sud-est de la France, en mer Méditerranée.

Le câble d’exportation comprendra un câble sous-marin et une section de câble terrestre, se raccordant à la sous-station terrestre près du Barcarès. Les activités de construction devraient commencer en 2022.

Philip Scheers, directeur de la Business Unit de DEME Offshore, commente : ” Nous sommes ravis d’avoir remporté cet important contrat EPCI pour l’un des premiers parcs éoliens flottants au monde. En combinant l’expérience de RTE dans le domaine des connexions au réseau, y compris les câbles d’exportation, avec notre vaste expérience et notre expertise dans le secteur de l’éolien offshore et des opérations sous-marines, et l’expérience de JDR dans la fabrication de câbles statiques et dynamiques, les partenaires du consortium sont convaincus que nous ferons de ce projet pionnier un succès – mettant réellement l’industrie française de l’éolien offshore flottant sur la carte.”

Gilles Etheimer, directeur des achats de RTE, déclare : ” RTE apprécie le professionnalisme de SDI (DEME) et de JDR en matière de performance globale lors de la résolution des problèmes spécifiques au projet, ainsi que leur approche proactive et leur volonté d’intégrer les avantages des nouveaux développements technologiques dans leurs solutions. RTE est convaincu qu’un haut niveau de collaboration entre les deux membres du consortium est la clé de la réussite du projet.”

Les parcs éoliens commerciaux à grande échelle de 250 MW et plus sont actuellement en phase de planification. La France vise l’éolien flottant comme l’une des principales sources d’énergie propre. Avec de nombreuses zones d’eau profonde, la France est particulièrement adaptée aux développements de l’éolien offshore flottant.

 

Laisser un commentaire