Le tourisme français cherche un nouvel élan avec la réouverture de Disneyland Paris

Les touristes devront encore attendre la Tour Eiffel, dont la réouverture est prévue le 16 juillet.

Le secteur du tourisme français fait un pas de plus vers la normalité avec la réouverture de Disneyland Paris, deux semaines après que le pays a rouvert ses frontières aux visiteurs vaccinés du monde entier.

Le parc à thème le plus fréquenté d’Europe, situé à Marne-la-Vallée, à l’est de la capitale française, a ouvert ses portes jeudi après près de huit mois de fermeture.

Une foule de visiteurs souriants a été accueillie par des personnages Disney dansant au son d’une musique joyeuse.

« Incroyable », a déclaré Debbie Tater. Cette habitante du Delaware a fait le voyage depuis les États-Unis pour rendre visite à sa famille, dont sa fille et ses deux petites-filles, qui vivent en France et qu’elle n’avait pas vues depuis un an et demi.

« C’est le plus bel endroit du monde », a-t-elle déclaré, les larmes aux yeux.

« Nous ne pouvions pas manquer la réouverture », a déclaré Elodie Piedfort, originaire de Haute-Loire, dans le centre de la France. « Parce que je suis infirmière, l’année a été très difficile et être ici, avec mon fils, c’est génial. Et la réouverture, le fait de passer à autre chose, c’est génial aussi ».

Les visiteurs doivent porter des masques à l’intérieur du parc et d’autres mesures sont en place, notamment un plafonnement du nombre de visiteurs pour assurer la distanciation.

Pauline Baudouin, une fan de l’univers Disney originaire d’Angoulême, dans l’ouest de la France, a déclaré : « La magie nous manquait, car c’était déjà une période compliquée et nous avions besoin de recharger nos batteries dans ce monde magique ».

Le Premier ministre Jean Castex a déclaré mercredi que la France retrouvait « une forme de vie normale », tout en annonçant que les gens n’auront plus à porter de masque à l’extérieur, sauf dans les lieux bondés.

Le gouvernement a confirmé que les enfants pouvaient retirer leur masque dans les cours de récréation, mais qu’il restait obligatoire en classe pour les enfants âgés de 6 ans et plus.

Le couvre-feu de 23 heures à 6 heures du matin sera levé dimanche.

Jeudi, le ministre de la Santé, Olivier Veran, a déclaré que les boîtes de nuit pourront rouvrir en juillet dans le cadre d’une réglementation stricte – une première depuis la fermeture initiale de la France en mars de l’année dernière.

Laisser un commentaire