Les prix de l’électricité en France pourraient s’envoler en 2022, selon une association de consommateurs

Alors que les prix du gaz atteignent des niveaux record, l’association française de consommateurs UFC-Que Choisir a prévenu que les prix de l’électricité pourraient augmenter de 10 % l’année prochaine.

L’association a déclaré qu’une hausse aussi importante était « inédite ».

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) fixe les prix réglementés de l’électricité, qui sont régulièrement mis à jour. C’est le prix que vous paierez si votre électricité est fournie par EDF, mais les fournisseurs concurrents utilisent également les prix réglementés comme référence pour décider de leurs offres.

En se basant sur la méthode de calcul des prix de la CRE, l’UFC-Que Choisir a cité une hausse des prix sur le marché de gros de l’électricité, où l’électricité est échangée avant d’être livrée aux consommateurs, comme un facteur important des hausses possibles pour les consommateurs.

Selon l’UFC-Que Choisir, le ménage moyen utilisant un chauffage électrique verrait sa situation se dégrader de 150 euros par an, soit plus que la subvention unique de 100 euros promise par le gouvernement français pour aider les ménages à faibles revenus à faire face à la hausse des coûts énergétiques.

Les chiffres publiés par Le Parisien révèlent que les coûts pour un ménage de quatre personnes utilisant le chauffage électrique ont déjà augmenté de près de 50 % au cours de la dernière décennie, passant de 1 072 euros à l’été 2011 à 1 553 euros en août 2021. Si la dernière hausse se concrétise, cela représentera une augmentation de 25 % de la facture d’électricité depuis janvier 2019, selon l’UFC-Que Choisir.

Laisser un commentaire