Le boom du e-commerce

La France, nouvelle place forte du e-commerce. Selon une étude, l’Hexagone enregistre l’un des plus forts taux de progression du e-commerce en Europe: 22% sont attendus pour 2012. Parallèlement, la concurrence n’a jamais été aussi forte sur le marché.

L’étude réalisée par le Centre for Retail Research (basé à Londres) précise que le commerce en ligne devrait croître de manière nettement plus significative que le commerce de détail traditionnel (+1,8%), avec une augmentation de 16% pour un total de 232,76 milliards d’euros.

La Grande-Bretagne restera le leader du commerce en ligne  avec un chiffre d’affaires annuel de 67,74 milliards d’euros, devant l’Allemagne (50,92 milliards) et la France (47,17 milliards) mais la France (+22%) et la Pologne (+24%) enregistrent les plus forts taux de progression.

Signe des temps, le groupe nordiste 3 Suisses vient d’annoncer la fermeture de ses 35 espaces boutiques afin de se consacrer à la vente par Internet. 3 Suisses, qui réalise déjà 66% de son chiffre d’affaires sur internet, entend contester la suprématie de Cdiscount, le n°1 du e-commerce en France.

La société basée à Bordeaux a généré en 2010 un chiffre d’affaires de 1,145 milliard d’euros via une stratégie agressive consistant à proposer depuis 10 ans les prix les moins chers du marché. Cdiscount a accentué cette politique depuis le 27 janvier en proposant de nouveaux produits à des prix inédits, comme un home Cinéma Blu-Ray à moins de 100 € ou encore des réfrigérateurs à moins de 200 €.

3 Suisses a donc le choix entre se focaliser sur le textile ou venir empiéter sur le terrain de Cdiscount. La facteur prix sera dans ce cas décisif tant la tendance dans le secteur du commerce en ligne est actuellement dans le low cost et le discount. Dans tous les cas, le vainqueur sera forcément le consommateur.

Déjà 2 commentaires sur cet article

  1. […] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } https://www.ekonomico.fr – Today, 9:53 […]

  2. c’est clair qu’on le voit clairement le boom du e-commerce à bordeaux !

Laisser un commentaire