Electricité : malgré le froid, pas de black-out en vue

Vague de grand froid oblige, la France s’approche actuellement des records de consommation d’électricité. Toutefois, il n’y a aucun risque de black-out au niveau national selon RTE (filiale d’EDF en charge des réseaux électriques).

Hier soir, la consommation électrique s’est élevée à 96.377 mégawatts à 19h, s’approchant du record historique atteint le 15 décembre 2010 avec 96 710 MW. Ce record devrait bientôt être battu, RTE  prévoit un pic de consommation à 98 700 MW si la situation se maintient. Cependant, bien que la situation reste critique en Bretagne et PACA, RTE ne prévoit pas de black-out national.

« Au niveau national, il n’y a pas de risque, car nous avons les moyens en termes de production, des réserves disponibles pour faire face à un aléa technique ou météorologique ainsi que la souplesse offerte par notre réseau et ses connexions internationales s’il devient nécessaire d’importer », précise Hervé Mignon, directeur chez RTE. Le taux de disponibilité du parc nucléaire d’EDF et le rebond de la production électrique allemande devrait assurer la fourniture d’électricité nécessaire.

En Bretagne et PACA,  le plan d’économie d’énergie Ecowatt a été déclenché afin de limiter la consommation électrique, notamment entre 18h et 20h (pics de consommation). La Ville de Rennes a d’ailleurs décidé de ralentir le métro dans ce créneau horaire.

La consommation de gaz atteint elle aussi des records : ledernier record enregistré le 8 janvier 2010 avec 3037 GWH a été dépassé hier, avec une consommation de 3158 GWH.

Laisser un commentaire