La NASA coupe son budget pour l’exploration de Mars

Washington, 9 Février 2012 – Deux scientifiques de la NASA, avec lesquels le projet de financement pour 2013 qui sera dévoilé la semaine prochaine a été discuté, ont annoncé sous couvert d’anonymat l’abandon de deux missions vers Mars prévues pour 2016 et 2018. Les européens auraient dû y participer.

Les coupures gouvernementales au budget et un nouveau télescope dont le prix a plus que doublé par rapport aux estimations initiales ont entraîné cette décision qui est « totalement irrationnelle et injustifiée » d’après Eward Weiler, qui était jusqu’en septembre dernier l’administrateur associé pour la Science à la NASA.

« Nous sommes le seul pays de cette planète ayant montré qu’il peut atterrir sur une autre planète, à savoir Mars. C’est une réussite prestigieuse pour la nation » explique Mr Weiler qui s’était déjà battu l’an dernier pour sauvegarder la part de budget consacrée à l’exploration de Mars.

Certaines missions concernant Mars seront toutefois menées à bien, mais le futur des vols vers la planète rouge reste incertain après que le budget de la recherche planétaire ait été réduit de 300 millions de dollars, dont 200 millions sont retirés au budget pour Mars qui était cette année de 581 millions de dollars.

David Weaver, porte-parole de la NASA, a dit que l’agence gouvernementale doit « prendre des décisions difficiles ». Par mail il a précisé que « la NASA est en train de réorganiser ses initiatives concernant l’exploration de Mars afin de maximiser les efforts sur les projets qui peuvent être menés à terme. »

L’un de ces projets est le futur télescope spatial qui doit remplacer Hubble. 100 fois plus puissant, le télescope est nommé « James Webb. Une avancée technologique qui a un prix : l’estimation de son coût est passée de 3.5 Milliards de dollars à 8 Milliards.

Laisser un commentaire