Sureffectif : Regional veut envoyer ses pilotes au Bangladesh

Si jamais vous vous rendez à Amman cet été, sachez que votre pilote pourrait être français même si vous empruntez une compagnie locale. D’après les informations de La Tribune, Regional, une filiale d’Air France, envisage de « libérer » certains de ses pilotes afin qu’ils fassent une pige au Bangladesh, en Jordanie ou aux Émirats arabes unis.

Confronté à des problèmes de sureffectif, Regional serait en contact avec la société de placement Embraer pour « recaser » certains pilotes devenus encombrants.

La filiale d’Air France offrirait donc volontiers des congés sans solde à certains de ses employés, afin que ces derniers puissent offrir leur service à des compagnies en demande de pilotes qualifiés.

Les postes basés à Abou Dhabi (EAU) et à Amman (Jordanie) seraient des contrats d’un an renouvelables, alors que ceux au Bangladesh seraient des postes d’instructeurs, pour de plus courtes durées. Reste à savoir si beaucoup de volontaires se montreront intéressés par cette perspective…

Regional n’a pas la première filiale d’Air France à envisager ce genre de détachement. Britair veut envoyer des pilotes en Indonésie. De son côté, Air France cherche des volontaires pour travailler pour des compagnies chinoises pendant deux ou trois ans.

Laisser un commentaire