EDF le Havre: une transition sociale préparée selon Montebourg

Répondant à une lettre de la députée PS Catherine Troallic qui s’inquiétait de l’avenir des salariés de la centrale thermique du Havre dont deux tranches doivent fermer, le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg a donné des précisions sur la stratégie d’EDF dans le second port de France.  

Selon le ministre, l’électricien a d’ores et déjà préparé la transition sociale sur le site du Havre :

« Sur les 180 personnes concernées par les fermetures de tranches du Havre, une centaine de salariés partirait à la retraite dans les années qui viennent et sur les 80 personnes restantes, 60% d’entre elles auraient déjà choisi de poursuivre une reconversion dans les centrales thermiques et nucléaires ».

Arnaud Montebourg a rappelé que la tranche 4 de la centrale thermique continuera de fonctionner au-delà de 2025 grâce aux investissements de modernisation consentis par EDF sur le site, 200 millions d’euros depuis 2000. « Implantée au Havre depuis 1963, la centrale thermique est un acteur économique important et reconnu » a assuré le ministre.

De plus, EDF va implanter deux usines dans le port du Havre pour la fabrication des éoliennes qui serviront à équiper les premiers parcs offshore français. Elles permettront la création de 800 emplois dans la ville normande, dont 600 pour l’usine de fondations gravitaires.

Laisser un commentaire