Le Qatar envisage de racheter les magasins Printemps

Selon un communiqué publié ce mercredi 20 février Rreef, filiale de la Deutsche Bank, actionnaire à 70% du Printemps-Haussmann, et le groupe italien Borletti associé à des investisseurs qataris sont entrés en négociations exclusives.

Associés au groupe Borletti, des investisseurs qataris à l’identité inconnue pourraient racheter à la filiale allemande les parts des magasins Printemps qu’elle possède. Le groupe de Maurizio Borletti est aujourd’hui actionnaire minoritaire (30%)  du magasin.

En France, Printemps représente 16 grands magasins ainsi que les enseignes Citadium et Made In Sport. En 2011, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 1,45 milliard d’euros. Rreef, entré au capital de l’entreprise en 2006, envisageait de sortir de la gestion du Printemps d’ici 2014.

Le montant de l’opération est estimé à 1,6 milliards d’euros et une offre ferme pourrait être déposée au cours des prochaines semaines.

Après le PSG et l’immeuble Virgin des Champs-Elysées, le drapeau qatari pourrait donc s’étendre encore un peu plus sur la capitale française.

Laisser un commentaire