Les ministres devront économiser 5 milliards d’euros en 2014

En 2014, les ministères devront économiser 5 milliards d’euros supplémentaires, comme l’a annoncé Jean-Marc Ayrault dans les lettres de cadrage budgétaire envoyées aux membres du gouvernement.

« Nous nous sommes trop endettés ces vingt-cinq dernières années, et surtout ces dix dernières années : 900 milliards d’euros de dette de plus depuis 2002, c’est beaucoup, c’est trop, » assure le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac.

Les ministères devront une nouvelles fois procéder à des coupes budgétaires en 2014. Pour le Premier Ministre, ces économies seront nécessaires pour atteindre le déficit zéro, promis par le Président de la République.

Ces mesures garantiront « le redressement des comptes publics tout en assurant le financement des mesures que nous avons décidées pour renforcer la compétitivité de notre économie, lutter contre le chômage et conforter la solidarité envers les plus démunis, » justifie Jean-Marc Ayrault.

Selon le Premier Ministre, cet effort portera principalement sur les dépenses hors masse salariale. « Il ne sera pas assuré par des mesures uniformes, mais reposera sur la mise en œuvre d’ambitieuses réformes structurelles sur les dépenses de chaque ministère et de ses agences », ajoute-t-il.

Selon Matignon, des échanges auront lieu aux mois de mars et avril entre chaque ministre et Bercy. Et en juin, le Premier Ministre fixera les crédits de chaque ministère pour 2014, dans une lettre plafond, qui seront présentés au Parlement dans le cadre du débat d’orientation des finances publiques.

Laisser un commentaire