Campagne de Nicolas Sarkozy : enquête sur un financement libyen

Vendredi 19 avril, le parquet de Paris a ouvert une enquête judiciaire sur les accusations d’un soutien financier de la Libye à la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. 

Selon une source judiciaire relayée par l’AFP, la justice française a ouvert une information judiciaire contre X pour « corruption active et passive », « trafic d’influence », « faux et usage de faux », « abus de biens sociaux », « blanchiment, complicité et recel de ces délits ».

Le 19 décembre dernier, l’homme d’affaires franco-libanais Ziad Takieddine affirmait détenir les preuves d’un financement par la Libye de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy.

Toutefois, les autorités judiciaires n’enquêteront pas sur le document publié au printemps 2012 par Mediapart. Le journal avait en effet rendu public une note qui laissait penser que le régime libyen avait financé la campagne de l’ancien président, à hauteur de 50 millions d’euros.

Le Parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire à la suite de la plainte de Nicolas Sarkozy pour « faux et usage de faux » lors de la publication de ce document. L’enquête avait été ensuite élargie pour confirmer les dires de Ziad Takieddine. Des perquisitions avaient été menées fin février chez l’ancien ministre de l’intérieur Claude Guéant et le 11 avril, au domicile de l’homme d’affaires franco-libanais.

 

Laisser un commentaire