Naufrage du Concordia : Costa Croisières payera 1 millions d’euros

La compagnie Costa Croisières, propriétaire du Concordia, écope d’une amende d’un million d’euros. Elle échappe à une procédure pénale.

Il y a quinze mois, près de l’île de Giglio, le naufrage du Concordia avait fait 32 morts. La compagnie Costa Croisières a été condamnée, mercredi 10 avril, à payer un million d’euros, à l’issue d’une procédure négociée avec la justice italienne.

La compagnie avait en effet déposé en février dernier, une demande de peine négociée auprès du tribunal de Grossetto, en Toscane. Et elle avait été acceptée. Costa Croisieres ne peut plus être attaquée au pénal par les familles des victimes, mais uniquement au civil pour verser des indemnisations.

L’affaire ne s’arrête pas là puisqu’une audience préliminaire se tiendra le lundi 15 avril, au tribunal de Grossetto. Les principaux accusés seront présents, à savoir quatre membres d’équipage, le responsable de l’unité de crise de la compagnie à terre et le commandant Francesco Schettino, poursuivi pour homicides multiples par imprudence, naufrage, abandon du navire et destruction de l’environnement dans un site protégé.

Cette audience permettra de décider de leur éventuel renvoi en justice. Costa Croisières se portera partie civile en raison des dommages subis avec la perte du paquebot.

 

Laisser un commentaire