Le futur méthanier d’importation de Dunkerque

DKLNG_chantierEn prévision d’un rééquilibrage du mix énergétique, le renforcement des capacités de stockage du gaz est en cours. En effet, l’utilisation du gaz  comme source de production d’électricité a considérablement augmenté et la multiplication des usages quotidiens de cette ressource, obligent à élaborer une stratégie pour maintenir les capacités d’approvisionnement.

La pose du troisième dôme à Dunkerque

La pose du troisième dôme des réservoirs du site de Dunkerque a nécessité le soulèvement d’une structure de 700 tonnes et 90 mètres de diamètre, à 35 mètres de hauteur. Pour réaliser cette opération, Bouygues et Vinci œuvrent ensemble avec leur filiale Entrepose projet. Aucune grue n’a été mobilisée,  les industriels ayant  préféré  pour réussir la mission  opter pour un système de soufflerie. La vitesse de 30 centimètres par minute est une preuve de la maîtrise technique des professionnels de la construction en France.

Un projet d’envergure pour la France et la Belgique

C’est l’entreprise Dunkerque LNG qui rassemble notamment EDF et Total  qui est responsable de l’avancement des travaux sur le chantier. Le projet mobilise près de 900 employés et devrait compter jusqu’à 1200 salariés au plus fort de l’activité. Prévu pour la fin 2015, l’installation pourrait subvenir à 20% de la consommation franco-belge selon la rédaction de France 3 Nord Pas de Calais.

Les méthaniers en France

Il s’agit du quatrième équipement de cet ordre en France : on en trouve un sur le site de Montoir-de-Bretagne et deux sur celui de Fos-sur-Mer. D’autres installations viendront renforcer les capacités de stockage, notamment au Havre et à Bordeaux.

Laisser un commentaire