La Redoute : l’accord de cession officialisé

La_Redoute_cession_keringL’accord de reprise du groupe la Redoute, spécialisé dans la vente par correspondance a été officialisé ce lundi 2 juin après avoir reçu l’aval du tribunal de commerce en charge du dossier. Cédée au groupe Kering pour un euro symbolique, les managers de l’entreprise en difficulté Nathalie Balla et Eric Courteille se disent aujourd’hui satisfaits d’un accord qui permettra au vépéciste de repartir sur des bases saines.

En en effet comme l’ont déclaré conjointement les deux nouveaux coprésidents, il est temps désormais “d’écrire une nouvelle page pour La Redoute” et de mettre en œuvre pour cela un nouveau plan de modernisation qui permettra à terme “d’assurer la pérennité de l’entreprise” et de la ramener à l’équilibre à l’horizon 2017.

Le groupe menacé de liquidation judicaire il y a encore quelques mois, aurait bénéficié d’un investissement important de la part du repreneur. Car si Kering dispose aujourd’hui de 51 % du capital de l’entreprise (les 49 % restants allant aux mains des salariés), il a déjà multiplié les investissements pour remettre à flot le spécialiste de la vente par correspondance.

Ainsi, le groupe Kering aurait dépensé 100 millions d’euros pour éponger les dettes du groupe et s’apprêterait à financer un plan social de près de 1.178 suppressions de postes chez La Redoute et 172 chez Relais Colis sur une période quatre ans pour un montant de 200 millions d’euros. Enfin Kering a également recapitalisé les deux entités à hauteur de 320 millions d’euros (respectivement 315 et 5) via une augmentation de capital.

Crédits photo : La Redoute

Laisser un commentaire