La banque portugaise « Espirito Santo » perd ses moyens

La banque portugaise « Espirito Santo » perd ses moyensMercredi en fin de soirée, la première banque privée d’Espagne annonce sa chute. L’institut financier perd 3,57 milliards d’euros durant seulement le premier semestre. C’est le pire de tous les bilans connus par la banque depuis son existence. Depuis les six premiers mois de l’année 2013, la banque a déjà enregistré une perte de 237,4 millions d’euros.

Dans le cadre de cette affaire, mardi, deux piliers du groupe ESFG ou Espirito Santo Financial Group sont directement placés en redressement financier. Il s’agit de l’actionnaire principal de BES Rio Forte Investments.

Cette crise au sein de la BES entraîne aussi l’instabilité de quelques grandes sociétés comme Portugal Telecom. Normalement, Rio Forte devait rembourser une somme de 897 millions d’euros à la firme, mais bien sûr, avec ce qui lui arrive, la holding ne pourra pas agir dans ce sens.

Concernant la famille « Espirito Santo », elle est directement rejetée de la banque qui porte leur nom dès l’annonce de la perte financière de leur entreprise.

Laisser un commentaire