La SNCF veut développer son activité immobilière

SNCF_immobilierLa SNCF va créer une nouvelle entité dédiée à la gestion immobilière de son patrimoine dès début 2015. La société souhaite ainsi bénéficier de liquidités supplémentaires grâce à la vente de ses actifs mais aussi en développant son activité de gestionnaire.

Grâce au rassemblement au sein du même groupe de la SNCF et du RFF (Réseau Ferré de France), issu du projet de loi voté l’été dernier, le nouveau groupe SNCF va détenir l’ensemble du parc immobilier des deux sociétés. C’était bien la création de la RFF qui avait privé la SNCF d’une partie de ses actifs et l’avait paralysée dans sa gestion immobilière en créant deux cadastres distincts.

C’est la directrice générale déléguée à la SNCF, Sophie Boissard, qui va prendre la tête de la nouvelle branche du groupe. Elle explique aux Echos, ce vendredi 7 novembre, que l’entreprise espère doubler les revenus immobiliers qui sont aujourd’hui de 450 millions d’euros, avec 300 millions de revenus venant de la vente d’actifs, et 150 millions venant de la gestion (loyers et redevances). Mme Boissard espère ainsi créer des recettes supplémentaires pour financer le coût des infrastructures de transport et permettre de « mieux encaisser les à-coups de la conjoncture« .

L’entreprise a déjà plusieurs projets de rationalisation de son parc immobilier et souhaite vendre des terrains mais veut également « bâtir et rénover 3 000 logements par an dans les quatre ans qui viennent« . La SNCF possède actuellement plus de 300 millions d’euros d’actifs en bureaux et plus de 100 000 logements (90 % de logements sociaux).

Crédits photo : yisris / Yuichi

Laisser un commentaire