Areva : livraison à EDF du 4.000ème assemblage de combustible MOX

areva-moxLe groupe français Areva annonçait le mercredi 10 décembre dernier, avoir livré à la centrale de Gravelines (Nord) le 4000ème assemblage de combustible MOX destiné à EDF. Basé sur le retraitement et le recyclage des déchets nucléaires, les MOX connaissent un développement croissant depuis la fin des années 1990 et constituent aujourd’hui une part significative de la production nucléaire française. Utilisés comme combustibles, ils offrent la possibilité de limiter la consommation d’uranium naturel en recyclant le plutonium extrait des combustibles usés.

Le combustible nucléaire dit MOX (pour Mélange d’OXyde de plutonium et d’OXyde d’uranium) permet de recycler une partie des matières nucléaires issues du traitement des combustibles à Uranium Naturel Enrichi (UNE) à l’issue de leur utilisation dans les réacteurs électronucléaires. Le recours aux combustibles MOX a débuté en 1987.

Le retraitement du combustible usé permet ainsi de séparer les matières valorisables (plutonium, uranium) des déchets ultimes (produits de fission) et présente un triple intérêt, le recyclage des matières énergétiques (uranium, plutonium) encore contenues dans le combustible usé, dont 96 % sont valorisables sous forme de combustible MOX, la simplification de l’entreposage (provisoire) ou du stockage (définitif) des déchets non valorisables et la réduction par dix de la toxicité à long terme des déchets ultimes et par cinq de leur volume. Ces derniers sont conditionnés comme des produits industriels suivant des spécifications techniques précises et approuvées internationalement.

En France, 24 réacteurs du groupe EDF sont autorisés à charger du combustible MOX et plus de 10% de l’électricité nucléaire est aujourd’hui produite grâce à ce combustible. Le groupe Areva s’est quant à lui imposé comme un leader mondial dans la technologie du recyclage des matières nucléaires et dispose désormais d’une plateforme industrielle unique au monde avec les sites de la Hague et Melox.

Les assemblages de MOX sont produits par l’usine d’Areva Melox depuis 1996. Les livraisons pour EDF représentent au total plus de 13.000 tonnes de combustibles usés traitées à l’usine Areva la Hague et plus de 130 tonnes de plutonium recyclées à Melox.

Ces sites emploient selon un communiqué du groupe Areva, près de 5.800 personnes et génèrent 1.400 emplois. En 2013, le montant des achats et des investissements de ces deux sites s’élevaient à plus de 650 millions d’euros dont près de 75% dans l’économie locale.

Crédits photo : Areva

Laisser un commentaire