Finance : Lending Club et Alibaba, un duo inédit

indexLending club financera l’achat des PME américaines à travers la plate-forme chinoise.

Lending club avait fait une entrée spectaculaire à Wall Street décembre 2014 dernier, cependant, il n’a pas encore atteint le poids boursier d’une grande banque. Mais la plateforme a été choisie par Alibaba comme partenaire. Cet accord permettra aux deux partenaires d’installer un nouveau service appelé « Alibaba.com e-Credit Line Powered by Lending Club ». Grâce à ce service, les clients du géant de l’e-commerce Alibaba pourront demander un crédit chez Lending Club pour l’achat des biens ou de fournitures auprès des producteurs chinois. Le service est une sorte de financement à court terme de moins de six mois d’un montant unique compris entre 5 000 et 300 000 dollars. De ce fait, les clients d’Alibaba pour bénéficier d’un taux mensuel de 0,5 % à 2,4 % selon les cas.

L’accord présente une portée commerciale évidente. Alibaba souhaite élargir sa frontière. Le mois dernier, Jack Ma a annoncé que la firme souhaite avoir près deux milliards de clients avec dix millions de petites entreprises hors de la Chine. Lending Club par cette alliance pourrait avoir des millions de nouveaux clients à travers Alibaba.

En tout cas, ce partenariat est l’image du développement financière hors des canaux bancaires traditionnels. «Chacune dans son métier, les deux plates-formes – l’une dans le commerce, l’autre dans le crédit – mettent en contact des acheteurs et des vendeurs. Elles sont donc culturellement et techniquement davantage capables de se brancher l’une sur l’autre, bien mieux qu’une banque traditionnelle», explique Charles Egly, le créateur de la plate-forme de prêt.
Grâce à cette collaboration, Alibaba peut enfin exploiter sa propre solution de paiement qui renforcera son développement aux États-Unis. De son côté, le partenariat permettra à Lending Club d’élargir son offre de crédit.

Laisser un commentaire