Michael Bloomberg et Bill Gates luttent contre le tabac

bloomberg-bill-gates-inLes deux milliardaires américains ont créé un fonds pour venir en aide en développement pour la mise en place d’un lieu antitabac, malgré les batailles juridiques menées par les industriels.
 « Fonds pour les litiges commerciaux antitabac » : c’est le nom donné aux fonds que les deux milliardaires ont mis en place. La 1èrer et la 14e fortune mondiale se sont réunies pour lutter contre le tabac.

L’ancien PDG de Microsoft et l’ex-maire de New York qui détiennent à deux près de 100 milliards de dollars de fortune personnelle ont décidé de créer ce fonds commun pour venir en aide aux pays en développement à mettre en place des lois antitabac malgré les batailles engagées par les industriels pour  empêcher le vote de cette loi.

La création du fonds coïncide avec la conférence mondiale concernant « le tabac ou la santé » qui se déroule à Abou Dhabi. Le « Fonds pour les litiges commerciaux » a pour objectif de « combattre l’usage par les géants industriels d’accords commerciaux internationaux pour empêcher les États d’adopter les lis contrôlant le tabac » ont expliqué les fondateurs.

Michael Bloomberg estime que le Fonds « se tiendra aux côtés des États qui œuvrent à protéger leur population des conséquences mortelles de la consommation de tabac ».

Ces pays ne « devraient pas être découragés par les menaces de procédure légale coûteuses brandes par d’énormes entreprises » dans le domaine ont éclairé son partenaire et co-fondateur de Microsoft.

Michael Bloomberg a félicité les « démarches importantes » mises en place au Brésil, au Népal, aux Philippines, en Russie, en Ukraine ou en Uruguay. C’est le premier pays d’Amérique latine à interdire le tabac dans les lieux publics.

D’autres mesures viennent accompagner la décision qui était appliquée depuis 2006. Philip Morris avait exigé une somme de 25 millions de dollars au pays en pleine procédure judiciaire lui accusant d’avoir trahi les accords commerciaux.

Laisser un commentaire