BMW, Audi et Mercedes-Benz vont acquérir le service de cartographie HERE

Bokeh gps_Yann GarIl paraît que le groupe finlandais Nokia envisage de vendre son service de cartographie HERE aux constructeurs automobiles allemands Audi, Mercedes-Benz et BMW d’après les informations de l’agence Bloomberg.

« Un accord pourrait être trouvé dès la semaine prochaine et annoncé autour du 31 juillet (…). Nokia a demandé 4 milliards de dollars pour son service (…), ont dit des sources proches du dossier », a déclaré l’agence. Nokia n’a pour le moment émis aucun commentaire.

Nokia avait annoncé qu’il envisage de mettre en vente son service HERE pendant la conclusion de l’accord de fusion avec Alcatel-Lucent. Le service est valorisé à 2 milliards d’euros, acquis par le groupe Nokia en 2008.

Uber serait également intéressé par le rachat de service de cartographie. Le New York Times avait dévoilé en début du mois de mai que l’agence de réservation de voitures de transport avec chauffeur avait soumis une offre de 3 milliards de dollars.

HERE concurrence Google Maps sur le marché de la cartographie. Mais contrairement à l’application de Google qui est gratuite, le service HERE se base sur la vente des licences.

HERE occupe les quatre cinquièmes des plans de GPS introduits dans les voitures vendues en Europe et en Amérique du Nord.

En 2014, près de 13 millions de licences automobiles ont été vendues, soit une hausse de 5 millions d’unités, sauf que le chiffre d’affaires n’était que 970 millions d’euros, contre 1,1 milliard en 2012. Les comptes HERE étaient d’ailleurs déficitaires à partir de 2012.

Google a cependant fixé un objectif d’installer son application dans les voitures. Des négociations sont désormais en cours avec les constructeurs pour que Google Maps soit accessible sur l’écran de bord des véhicules.

crédit photo: Yann Gar

Laisser un commentaire