Selfix, le Netflix version porno bientôt disponible

beate uhse_photo de hellabellaEn septembre prochain, l’entreprise néerlandaise de l’érotique, Beate Uhse lancera Sexflix, qu’elle présente comme le Netflix du porno, dans plusieurs pays européens. Sexflix proposera un catalogue de plusieurs milliers de films X, l’entreprise mise sur une offre légale et sécurisée, et sur le principe de l’abonnement.

Beate Uhse se positionne sur un marché très concurrentiel et en pleine croissance du streaming XXX, ou règne actuellement les offres gratuites et parfois illégales comme YouPorn ou le dernier-né Porn Time. Souvent, il faut souscrire un abonnement à un bouquet de télévision pour avoir accès à une chaîne spécialisée, ou s’inscrire sur un site de vidéo à la demande. Beate Uhse veut profiter de l’amélioration de la qualité des réseaux et au développement de la 4G et du Wi-Fi, qui vont développer l’usage mobile pour le porno dans les cinq années à venir. Il sera possible de consulter et de visionner le catalogue illimité de productions pornographiques de Beate Uhse, sur smartphone, PC, tablette et télévision.

Le porno est en plein boom, 70 % des hommes et 30 % des femmes regarderaient, des vidéos coquines sur Internet. L’industrie pornographique représente 87,5 milliards d’euros par an. Les perspectives sont radieuses, la consommation du contenu pornographique sur Internet, devrait croître durant les cinq prochaines années.

Pour Beate Uhse, qui est cotée en bourse depuis 1999, (une première pour ce type d’entreprise) c’est l’occasion, après une longue période difficile, de continuer à renouer avec les bénéfices acquis grâce au e-commerce et à un partenariat avec Amazon. La réussite de Sexflix sera cruciale pour espérer retrouver la prospérité d’avant-Internet.

Crédit photo : hellabella

 

 

 

 

Laisser un commentaire