JCDecaux s’offre les abribus de Londres

Shelter bus_photo de Napafloma-PhotographeVraiment difficile de passer cela sous silence, car c’est suffisamment rare pour être remarqué. C’est le Français JCDecaux qui remporte le contrat des abribus de Londres pour 700 millions d’euros sur huit ans. Cela ne constitue finalement pas une grosse surprise pour celui qui est le numéro un mondial de la communication extérieure.

Le contrat débutera le 1er janvier 2016 et selon le communiqué du groupe français, il s’agit du “plus important contrat d’abribus publicitaires au monde, d’une valeur de 700 millions d’euros pour une durée de huit ans“. Le groupe a été préféré, par la régie des transports en commun de la capitale britannique, Transport for London (TfL), à la filiale britannique de son grand rival, Clear Channel UK, qui détenait le contrat. C’est un marché particulièrement important pour JCDecaux, car Londres évolue à un rythme intense et comptera 10 millions d’habitants d’ici 2030, renforçant ainsi sa valeur en tant que marché pour les annonceurs. Ce contrat se rajoute à une offre déjà conséquente du groupe dans la capitale anglaise avec la gare de Waterloo, l’aéroport d’Heathrow et d’autres concessions d’abribus. C’est en tout une offre unique de 15 000 dispositifs rétro-éclairés de 2 m².

Le président du directoire Jean-François Decaux ne cache pas sa satisfaction et déclare vouloir donner «une empreinte numérique intégrale de la capitale qui couvrira tous les emplacements stratégiques du parcours des consommateurs».  JCDecaux a un chiffre d’affaires qui progresse de 11,9 %, à 1,459 milliard d’euros, sur les six premiers mois de 2015 et veut en profiter pour faire de Londres, la vitrine mondiale de la communication extérieure digitale.

Crédit photo : Napafloma-Photographe

Laisser un commentaire