Société Générale envisage de mettre en place un nouveau plan d’économie

Société_Générale_Paris_Mohamed YahyaSociété Générale a déclaré mercredi la mise en place d’un nouveau plan d’économies d’une valeur de 850 millions d’euros pour 2015-2017 afin “d’améliorer sa compétitivité” et combler la hausse des coûts règlementaires. Société Générale n’ pas encore évoqué les éventuels impacts sur les effectifs.

“Des projets de simplification organisationnelle, d’amélioration de l’efficacité, de renforcement des contrôles sur les charges externalisées et de révision et de simplification des opérations avec la clientèle permettront de générer 850 millions d’euros d’économies supplémentaires à horizon 2017”, avait déclaré le groupe bancaire dans un communiqué dédié à ses résultats du 2e trimestre, avec un bénéfice net en hausse de 25%.

Le plan a pour objectif de “mieux répondre aux attentes des clients, améliorer la compétitivité de l’offre et intégrer les technologies numériques dans les business models” et à “compenser la hausse des coûts réglementaires”, annonce le groupe. L’annonce survient après l’achèvement de son précédent plan d’économies mises en place en 2012 à 97%.

Concernant les résultats trimestriels, la banque a fait un bénéfice net de 1,35 milliard d’euros, dépassant largement les prévisions des analystes.

En comparaison, BNP Paribas a fait un bénéfice de 2,6 milliards d’euros et Crédit Agricole, de 1,5 milliard durant la même période. SoGen a fait une nouvelle provision pour un litige d’une valeur de 200 millions d’euros concernant une provision collective pour contentieux à 1,3 milliard d’euros.

Le groupe a fait l’objet d’un passage en revue d’une partie de ses transactions en dollars aux États-Unis pour déterminer si elles respectent les droits américains.

Laisser un commentaire