Un Français sur deux dit vouloir délaisser le livret A

coins-521523_640_KalasancjuszUn Français sur deux souhaite épargner, mais ne veut plus confier leurs économies au livret A, qui est rémunéré à 0,75% par an, le taux le plu bas de l’histoire.

Le livret A n’attire plus les Français. La baisse continue de son taux de rémunération qui était de 1% a baissé de 0,75% ce samedi, et pousse les épargnants à choisir d’autre forme de placement. D’après un sondage publié dans Ouest France dimanche, un Français sur deux veut toujours épargné, mais ne compte plus utiliser le livret A. Près de 40% des personnes sondées ont déclaré ne pas prévoir de changer leurs habitudes d’épargne même avec la faiblesse du rendement du placement.

Les Français ont déposé en tout près de 260 milliards d’euros en juin sur ce placement d’épargne réglementée, avec un rendement faible, mais comporte moins de risque, en baisse par rapport au mois précédent. En réalité, les épargnants ont commencé à retirer peu à peu leurs économies depuis un an puisque le placement devenait peu à peu rémunérateur à cause de la faiblesse de l’inflation. Vers la fin de 2013, l’encours total déposé sur les livrets A avait atteint les 266 milliards d’euros, soit près de 6 milliards d’euros de plus que maintenant. Une tendance à l’érosion qui est contraire aux rushs constatés en 2012 et vers le début de 2013.

Si les Français ne s’intéressent plus au livret A, ils ne sont pas si audacieux concernant le placement de leurs économies. Selon un rapport de la Banque de France sur l’épargne réglementée, en 2014, les Français ont délaissé le livret A ainsi que le livret de développement durable qui a également un taux de rémunération similaire au livret A, pour se tourner vers le plan d’épargne logement, et à l’assurance-vie. «En 2014, les ménages ont orienté leurs placements vers les produits d’épargne les moins risqués, mais les plus rémunérateurs», selon le rapport.

Le PEL est rémunéré jusqu’en février dernier à 2,5% contre 1% pour le livret A, il devient de ce fait un placement intéressant. Le cours du PEL a connu une hausse de 9%, à 216 milliards d’euros en 2014, et l’assurance-vie à 2,5% pour les fonds en euros à capital garant avait connue une hausse de 3,4%, à 43 milliards d’euros. Durant le premier semestre de l’année 2015, l’assurance-vie a collecté près de 12,3 milliards d’euros de plus, contre 10,6 milliards d’euros l’année dernière. Avec une rémunération en dessous de 1%, le livret A est délaissé pour favoriser l’accélération de la tendance. Cependant, la Banque de France a évoqué que le livret A est rémunéré plus qu’il ne devrait l’être si le gouvernement avait suivi à la lettre la formule de calcul prévue à cet effet, avec un rendement de 0,5% à partir de samedi.

crédit photo: Kalasancjusz

Laisser un commentaire