Noël: les fabricants de jouets veut du “Made in France”

jouet-771313_640_photo_jackmac34Avec le slogan “Cette année, le Père Noël est fier de fabriquer en France”, les fabricants français de jouets envisagent de mettre au point un système de communication pour 900 points de vente installés dans le pays afin de renflouer leur vente. Actuellement, il n’y a que 7% des jouets commercialisés en France sont fabriqués dans le pays, avait indiqué l’association des créateurs-fabricants de jouets français (ACFJF) qui souhaite augmenter ce chiffre à 10% cette année.

Ainsi, les 24 marques de jouets membres de l’association vont définir ensemble à partir de 15 octobre les caractères “Made in France ” de leurs jouets sur les rayons des 900 magasins partenaires comme ce qu’a fait La Grande Récrée, King Jouet ou encore JouéClub. L’association espère que cette opération permettrait d’augmenter leur vente en indiquant que 50% des actes d’achat sont conclus sur le point de vente selon Veroniqe Debroise, président d’une société de jeux éducatifs et de loisirs à Paris. “Je pense qu’il faut jouer sur le ‘Made in France’, d’abord les consommateurs y sont sensibles, et les médias s’intéressent au problème”, a annoncé à l’AFP, Serge Jacquemier, le président de l’ACFJF et directeur de Vulli, expert en jouets pour la petite enfance et concepteur de “Sophie la girafe”. “Et nous si on peut convaincre notre administration et nos instances politiques de l’intérêt qu’il y a à essayer de créer des emplois, je pense que la boucle sera bouclée”, a continué M. Jacquemier. L’industrie de jouet offre 900 emplois et près de 1,2 milliard d’euros de chiffres d’affaires dont une part importante due à l’export. En plus des grands noms comme Smoby, Ecoiffier ou Vulli, le secteur est occupé par des PME ayant une dizaine d’employés, et qui se focalisent surtout sur les jouets en bois et les loisirs créatifs.

crédit photo:jackmac34

Laisser un commentaire