Toshiba annonce une perte d’exploitation au 1er trimestre

Toshiba Building in Tokyo_photo_Eric G.Toshiba avait déclaré ce lundi avoir subi une perte d’exploitation au premier trimestre en raison de la chute importante des PC et des téléviseurs, une mauvaise nouvelle pour son nouveau directeur général qui devrait déjà s’occuper de la direction de l’entreprise après un gros scandale comptable.

Entre avril et juin, le groupe japonais a fait une perte d’exploitation de 10,96 milliards de yens (80,2 millions d’euros) et un bénéfice de 47,7 milliards un ans avant.

Sur l’exercice 2014 – 2015, l’entreprise japonaise avait déclaré avoir fait une perte nette de 37,8 milliards de Yens (284 millions d’euros) et avait pris la décision de faire un remaniement de son conseil d’administration suite à une enquête qu’un organe indépendant avec faite. L’enquête avait dévoilé une importante mauvaise gouvernance et une pratique courante qui empêche le personnel de « s’opposer aux souhaits des supérieurs ».

Son chiffre d’affaires trimestriel a également baissé de 5% à 1.350 milliards de yens à cause de la mauvaise vente de téléviseurs et de PC. Le directeur général Masashi Muromachi avait annoncé la semaine dernière qu’il envisageait de faire une restructuration des segments faibles et reprendre la stratégie de son prédécesseur qui avait démissionné en juillet.

Toshiba est maintenant à jour dans ses publications obligatoires, après avoir retardé deux fois l’annonce de ses comptes annuels à cause de l’enquête compte qui avait inquiété le groupe par peur d’une radiation de la cote.

« C’est vrai, nous avons un sujet de financement, car Nicolas Sarkozy a fragilisé les ressources de l’audiovisuel public en les rendant très dépendantes du pouvoir politique », estime la ministre de la Culture.

crédit photo: Eric G.

 

Laisser un commentaire