50% de la population mondial possède moins de 3000 euros

CC/Niekverlaan - https://pixabay.com/fr/euro-projet-de-loi-rich-facturation-718415/

CC/Niekverlaan – https://pixabay.com/fr/euro-projet-de-loi-rich-facturation-718415/

La dernière étude du Crédit Suisse sur la richesse dans le monde et sa répartition montre que les inégalités sont toujours très présentes. Elles empirent même puisque désormais les 1% de la population les plus riches détiennent plus de 50ù de la richesse du globe. Un seuil que l’Oxfam avait prédit être dépassé en 2016 mais qui au final l’aura été un an plus tôt.

Désormais, pour faire partie des célèbres 1% les plus riches du monde il faut un patrimoine, comprenant les actions, les liquidités et l’immobilier, de 666 546 euros. Cette somme est un peu en baisse par rapport à celle annoncée par l’Oxfam début 2015 à cause du change euro-dollars et des fluctuations de marché de cette année 2015.

Mais ce n’est pas ce qui ressort le plus de l’étude du Crédit Suisse. La chose importante est sans doute que 50% de la population mondiale détient moins de 2 815 euros de patrimoine et 70% de la population moins de 8 771 euros. 70% de la population cela représente… 3,4 milliards de personnes.

Pour entrer dans le cercle plus restreint des 10% les plus riches il faut détenir un patrimoine de 60 347 euros selon Crédit Suisse tandis que la classe moyenne est, selon l’étude, celle qui détient entre 43 857 et 438 575 euros de patrimoine et représente 14% de la population mondiale.

A noter, tout de même, que selon l’étude le monde compte désormais 34 millions de millionnaires et près de 45 000 personnes pesant plus de 100 millions de dollars.

Laisser un commentaire