Budget en hausse pour la culture, le cinéma en profite

Affiche film_photo de Paul WrightLe projet de loi de finances présenté mercredi, a prévu 7,3 milliards d’euros pour le budget de la culture et la communication. C’est une hausse de 2,7 % par rapport à l’an passé, avec en particulier une augmentation des aides fiscales au cinéma pour attirer les tournages en France. Le Premier ministre Valls s’était engagé sur cette hausse.

Dans un moment où nous sommes déterminés à redresser les comptes publics, c’est le signe manifeste que la culture compte parmi les priorités du gouvernement“, a dit la ministre de la Culture Fleur Pellerin. Plus précisément, la répartition s’effectue avec 2,9 milliards d’euros pour la culture et la recherche, 3,9 milliards pour l’audiovisuel public et 530 millions pour la presse, la diversité radiophonique, le livre et les industries culturelles.

Concernant le cinéma, la ministre a confirmé pour 2016 la généralisation du taux de 30 % de crédit d’impôt, ce taux était jusqu’ici, réservé aux films de moins de 4 millions d’euros. Cette pratique est largement utilisée en Grande-Bretagne, en Belgique et dans les pays de l’Est, où les crédits d’impôts vont jusqu’à 40 %. La ministre envisage d’étendre cet avantage fiscal aux séries télés.

Le budget de l’audiovisuel public sera très légèrement augmenté (+16 millions). N’oublions pas que le secteur bénéficiera aussi d’une hausse de 1 euro de la redevance et de 0,3 point de la taxe sur les opérateurs télécoms, reversée à l’audiovisuel public et qui lui rapporteront quelque 135 millions.

Crédit photo : Paul Wright

 

Laisser un commentaire