Finlande : le revenu de base bientôt une réalité ?

cc/pixabay/HIetparta

cc/pixabay/Hietparta

Si la Finlande arrive au bout de son projet ce sera le premier pays européen à instaurer le célèbre « revenu de base » soit un salaire pour toute personne habitant sur le territoire et ce sans contrepartie travaillée. Une loi pourrait être déposée dès novembre 2016 en ce sens mais quelques problèmes subsistent.

Selon le site Qwant le gouvernement finlandais, très favorable à l’idée d’un revenu de base comme 69% de la population finlandaise, va tenter d’instaurer un revenu de 800 euros par mois pour tout adulte finlandais. Selon Bloomberg cette réforme aurait un coût de plus de 45 milliards d’euros par an.

Une somme que la Finlande peut se permettre : le pays espère un budget dans le vert de 50 milliards d’euros en 2016 et l’instauration du revenu de base pour les 4,9 millions d’adultes dans le pays devrait permettre de nombreuses économies.

En effet, s’il n’est pas demandé aux Finlandais de travailler pour avoir ce salaire, l’instauration du revenu de base s’accompagnera de la suppression de quasiment l’intégralité des aides et des avantages sociaux en place dans le pays. Le revenu de base servira donc essentiellement à couvrir de nouveaux coûts qui étaient auparavant pris en charge par l’Etat.

Le gouvernement prend ainsi un gros risque : s’il espère faire des é

conomies il espère aussi faire baisser le chômage, au plus haut depuis 15 ans. Selon lui le revenu de base va augmenter le nombre d’heures travaillées puisqu’il permettra de vivre avec de simples petits boulots qui viendraient compléter les revenus. Mais le risque de voir le nombre d’heures travaillées baisser est également très important.

Laisser un commentaire