SMIC : une hausse sans coup de pouce au 1er janvier 2016

cc/pixabay/klimkin

cc/pixabay/klimkin

On savait quasiment pour sûr que le gouvernement allait suivre l’avis du comité consultatif sur la question et n’allait pas donner un coup de pouce au SMIC mais jusqu’à ce lundi 14 décembre 2015 la surprise aurait pu être possible. Finalement le gouvernement ne l’a pas créée.

La hausse du SMIC ne sera donc que du minimum prévu par la loi, soit 0,6% pour 2016. Une hausse qui ne va quasiment rien changer aux ménages puisqu’elle ne se traduit, dans les faits, que par une augmentation de 9 euros par mois.

Le SMIC horaire passe donc de 9,61 euros brut à 9,67 euros brut, soit 6 centimes de plus. Le SMIC mensuel, sur une base de 35 heures, atteindra alors la somme de 1466,62 euros brut. Il entrera en vigueur au premier janvier 2016.

La ministre a défendu la décision de ne pas opter pour un coup de pouce en estimant que si le gouvernement avait augmenté artificiellement le SMIC cela aurait miné les perspectives d’embauche des entreprises. Ces dernières, face au surplus de charges et de salaire qu’une hausse trop importante du SMIC aurait créées, auraient pu décider de ne pas embaucher.

Le risque était trop grand pour le gouvernement, notamment car la courbe du chômage est repartie à la hausse en ce quatrième trimestre 2015.

Laisser un commentaire