Google : 3 milliards d’amende de la part de Bruxelles ?

cc/pixabay

cc/pixabay

Le conflit entre la Commission Européenne et Google continue. L’UE est sur le dos du géant américain pour sa position dominante dans les requêtes de recherche sur Internet depuis plusieurs années et, selon le Telegraph, le groupe pourrait écoper de la plus lourde amende de l’histoire.

Le Telegraph semble savoir que la Commission européenne, et en particulier le commissariat à la concurrence dirigé par Margrethe Vestager, s’apprête à infliger l’amende la plus grosse de l’histoire de l’UE à Google : 3 milliards d’euros. LE géant américain battrait ainsi le record détenu jusque-là par Intel qui, en 2009, s’était vu infliger une amende de 1 milliard d’euros par la Commission.

L’UE reproche à Google de mettre en avant, lors des recherches sur son moteur qui capte 80 % des requêtes en Europe, ses propres résultats et ceux de ses partenaires. Une situation qui crée une distorsion de la concurrence alors que la plupart des internautes recherchent sur Google adresses et services.

Toutefois, l’information du Telegraph n’a pas été confirmée par la Commission Européenne ce qui laisse encore planer le doute sur le montant réel de l’amende. Dans le cadre de cette affaire, Google risque une amende qui peut atteindre au maximum 10 % de son chiffre d’affaires mondial, soit 6 milliards d’euros.

Et si le front de l’abus de position dominante sur les recherches semble se clore, l’Union Européenne a ouvert un nouveau front judiciaire : elle s’intéresse depuis quelques mois à Android, l’OS mobile du géant américain, et à sa position dominante. Elle accuse Google de ne pas laisser le choix aux mobinautes d’installer les applications qu’ils désirent puisqu’ils ne peuvent installer que celles validées et proposées sur Android.

Laisser un commentaire