Gilets jaunes : des conséquences non négligeables pour l’économie française

Mouvement des Gilets jaunesAprès deux mois d’action, force est de constater que le mouvement des Gilets jaunes, aussi légitime soit-il, se répercute irrémédiablement sur l’économie française.

Selon RFI, qui reprend les chiffres de l’INSEE, le mouvement social pourrait impacter le quatrième trimestre 2018 à hauteur de 0,1 point. Au milieu de ce marasme, les entreprises font partie des principales perdantes. Et cela, à hauteur des 2/3 et dans des “proportions très hétérogènes”.

“Les transporteurs sont (ainsi) particulièrement atteints, les poids lourds ayant été ciblés par les opérations de ralentissement. (En conséquence), la fédération nationale des transports routiers évaluait à Noël à 2 milliards d’euros la perte d’exploitation”.

Quant aux commerces, ces derniers ne sont pas en reste puisque “l’effet rattrapage des fêtes de fin d’année ne devrait pas suffire à compenser toutes les pertes de chiffres d’affaires”, se lamente Bercy… Qui recense dans la foulée “5 à 10% d’arrivées aériennes internationales en moins à Paris en décembre”.

Pour information, 58 000 personnes ont subi un chômage technique depuis deux mois. De son côté, “le gouvernement a déjà débloqué 32 millions d’euros pour financer les indemnisations”.

Crédit photo : Pixabay

Article connexe :

Bercy pousse les Français à privilégier les commerces de proximité pour les Fêtes

Déjà un commentaire sur cet article

  1. pat dit :

    Où quand le sauveur Macron , roi des économistes fait couler le bateau en drossant sa coque sur des rochers sous estimés. Ça s’appelle aussi emmener tout le monde qui l’à suivi dans le mur de l’irresponsabilité.
    Et au cas ou il saurait ce qu’il fait, ce serait alors de la folie des grandeurs.

Laisser un commentaire