La robotisation menacerait 16,4 % d’emplois français d’ici 20 ans

Robotisation
Un récent rapport de l’OCDE affirme que les robots laissent planer un véritable danger sur la pérennité de l’emploi dans les pays développés. Et cela, lors des 20 prochaines années. Sans surprise, les postes susceptibles d’être automatisés à court ou moyen terme sont sur la sellette.

Selon le média, Le Revenu, qui relaie le document, “14% des emplois des pays développés ont un risque élevé d’être automatisés d’ici 20 ans (probabilité supérieure à 70% que l’homme soit remplacé par un robot). À cela s’ajoute 31,6% d’emplois ayant un risque de changements importants (probabilité comprise entre 50% et 70%). Au total, ce sont 45,6% des emplois qui pourraient, à minima, subir des transformations substantielles“.

Ainsi dans ce marasme, 16,4 % d’emplois français seraient soumis à des risques élevés, tandis que 32,8% d’emplois pourraient être touchés par des transformations substantielles durant ce laps de temps.

Pire, l’OCDE ajoute que cette baisse d’emploi devrait être contre-balancée à l’échelle mondiale par la création de postes précaires “sous forme de contrats courts et de travail pseudo-indépendant” qui renforceraient de facto “les disparités entre travailleurs”.

Concrètement, les personnes peu qualifiées ou dans des tranches d’âges extrêmes en seraient les premières victimes… Tout comme les femmes.

A suivre donc…

Crédit photo : Wikipédia

Laisser un commentaire