Un passage définitif à l’heure d’été ne ferait pas que des heureux…

Heure d'étéSi le Parlement européen se dit favorable au maintien définitif de l’heure d’été à compter de l’année 2021, cette décision n’en n’est pas moins anodine concernant plusieurs secteurs économiques. 

C’est par exemple le cas du secteur agricole, dont l’organisation du travail pourrait souffrir des deux heures de décalage par rapport au Soleil.

“Le maintien de l’heure d’été décalerait complètement l’organisation des récoltes”, confirme ainsi Luc Smessaert, le vice-président de la FNSEA, auprès de Challenges. “(Dès lors), nous devrions commencer plus tard le temps que l’humidité s’évapore pour obtenir un grain sec. Ce qui impliquerait aussi plus de travail de nuit avec le paiement des salaires (qui en découle).”

Pour autant, une telle décision des instances européennes ne ferait pas que des malheureux, à l’image de ce restaurateur situé près de Marseille, également sollicité par le média : “On y perd un peu le matin sur la vente de cafés, mais la hausse de la fréquentation le soir nous permet de vendre plus de boissons alcoolisées. Des produits sur lesquels nous réalisons de meilleures marges”, insiste l’intéressé.

Un dossier à suivre de près, donc…

Crédit photo : Pixabay

Laisser un commentaire