Coronavirus : Air France KLM annonce une perte sèche d’au moins 150 millions d’euros

Air France-KLM et le danger coronavirusLe groupe franco-hollandais pourrait, comme de nombreuses compagnies aériennes internationales, enregistrer de lourdes pertes en raison de l’épineux dossier lié au coronavirus.

Selon Ouest France, Air France-KLM s’attend (en effet) à ce que l’épidémie du nouveau coronavirus ait un impact négatif de 150 à 200 millions d’euros sur son résultat d’exploitation d’ici à avril prochain. (Et cela), en considérant que ses liaisons avec (le géant asiatique) resteraient suspendues jusqu’à cette date”.

Dans les faits, le groupe “a suspendu ses liaisons avec la Chine continentale jusqu’en mars. Et a fondé ses estimations de l’impact de l’épidémie sur l’hypothèse que ces vols reprendront progressivement ensuite”.

Peu d’informations pour le moment

De son côté, Frédéric Gagey, son directeur financier, s’est montré évasif sur la véracité de ses chiffres : “C’est ça qu’on retient comme hypothèse pour l’instant. On ne sait pas si elle est totalement crédible ou pas du tout crédible”, a ainsi confirmé l’intéressé. Tout en précisant que “si (le délai) s’avérait plus long, l’impact (financier) serait évidemment supérieur”.

Pour information, le marché chinois représente 5,5% du trafic de Air France-KLM.

A lire aussi :

Laisser un commentaire