L’économie française a rebondi de 19% au troisième trimestre et de 3% au quatrième trimestre (INSEE)

L’économie française devrait connaître un fort rebond au second semestre après une chute sans précédent au premier semestre en raison du blocage des coronavirus, a indiqué mercredi l’agence statistique de l’INSEE.

La deuxième économie de la zone euro s’est probablement contractée de 17% au deuxième trimestre par rapport aux trois mois précédents, soit le même niveau que celui prévu en juin et déjà une baisse de 5,3% au premier trimestre, a déclaré l’INSEE.

L’économie devrait rebondir de 19 % au troisième trimestre et de 3 % supplémentaires au quatrième trimestre, l’activité étant de 1 à 6 % inférieure aux niveaux d’avant la crise en décembre, a-t-il ajouté.

Au cours de l’année, l’INSEE a estimé que l’économie devait se contracter de 9 %, la pire récession en France depuis le début des records modernes en 1948, mais pas autant que la baisse de 11 % prévue par le gouvernement dans sa dernière révision du budget 2020.

Le gouvernement a mis la France sous l’un des cadenas les plus stricts d’Europe à la mi-mars, mais l’économie a connu une “reprise progressive, mais forte” dans les semaines qui ont suivi le début de la levée des restrictions par le gouvernement le 11 mai, a déclaré l’INSEE.

Laisser un commentaire