Le groupe énergétique Total participe à la plantation d’une forêt en République du Congo

Le groupe énergétique français Total a déclaré qu’il s’était associé à la société Foret Ressources Management pour planter une forêt de 40 000 hectares en République du Congo, alors que les entreprises du monde entier renforcent leurs politiques en faveur de l’environnement.

Total a déclaré mardi que cette forêt créerait un puits de carbone qui séquestrerait plus de 10 millions de tonnes d’émissions de CO2 sur 20 ans.

Les plantations du projet Batéké ont trois objectifs spécifiques : augmenter la couverture forestière de la République du Congo afin d’accroître sa capacité de stockage du carbone, créer de nouvelles filières économiques avec le bois des plantations pour diversifier l’économie nationale, et créer une base réelle pour l’émergence d’une économie verte en République du Congo. ” Avec ce projet sur le plateau Batéké, Total s’engage à développer des puits de carbone naturels en Afrique. Ces activités complètent les actions prioritaires menées par le Groupe pour éviter puis réduire les émissions, conformément à notre ambition de neutralité carbone à l’horizon 2050. Elles contribuent également à valoriser le potentiel naturel du Congo et à élargir notre partenariat de long terme avec ce pays, où Total est présent depuis 50 ans “, explique Nicolas Terraz, directeur Afrique, Exploration & Production de Total.

Laisser un commentaire