Les agriculteurs français tirent la sonnette d’alarme après la vague de suicides dans la profession

Un groupe d’agriculteurs français a accroché des poupées gonflables vêtues de salopettes à des arbres devant le Parlement à Paris, jeudi, pour souligner le nombre croissant de suicides dans une profession en proie à l’endettement.

Selon la MSA, 372 agriculteurs français se sont suicidés en 2015, l’année la plus récente pour laquelle elle fournit des chiffres, soit un taux de 20 % supérieur à celui de la population générale.

Les producteurs de viande bovine et les éleveurs laitiers sont les plus touchés, selon les chiffres.

La Coordination Rurale estime que 1 500 agriculteurs font faillite chaque année sur les 400 000 que compte la France.

De nombreux producteurs se plaignent de ne pas pouvoir obtenir un prix équitable pour leurs marchandises. D’autres affirment que la pression des écologistes pour réduire l’utilisation des pesticides nuit aux rendements.

Environ 70 agriculteurs ont participé à la manifestation de jeudi.

S’adressant à l’assemblée, le vice-président de la Coordination Rurale, le producteur de légumes Sébastien Héraud, a accusé le gouvernement français d’abandonner les agriculteurs à “la potence de la mondialisation”.

Laisser un commentaire