L’agence de notation Vigeo récompense huit sociétés

Vigeo a attribué lundi 30 janvier le trophée de la responsabilité sociale à 8 entreprises marocaines, parmi quarante cotées en bourse. BMCE Bank, BMCI, Centrale Laitière, Cosumar, Lafarge Ciments, Lydec, Managem et Maroc Telecom font partie des heureuses gagnantes de cette évaluation qui a passé leurs activités de responsabilité sociale au peigne fin.

Parmi une quarantaine d’entreprises, l’agence de notation,chargée de l’évaluation de la responsabilité sociale des entreprises côtés en Bourse, a choisi d’en récompenser huit. Pourquoi celles-ci exactement ? “«On a commencé par les grandes entreprises, car elles ont déjà une activité internationale», a expliqué la Présidente de Vigeo, Nicole Notat.

Une évaluation dans six domaines

BMCE Bank, BMCI, Centrale Laitière, Cosumar, Lafarge Ciments, Lydec, Managem et Maroc Telecom ont été identifiées comme les plus performantes parmi les 40 plus importantes capitalisations de la Bourse de Casablanca. L’agence de notation a procédé à une étude de leurs activités dans six domaines : la cohésion du capital humain, le respect des droits de l’homme, la protection de l’environnement, la gouvernance responsable, l’éthique des affaires et la contribution au développement économique et social des régions d’activité. Elle n’a pas non plus oublié de prendre en compte dans son évaluation l’information publique des entreprises, mais aussi les points de vue des parties prenantes telles que les ONG et syndicats.

Ce premier palmarès des sociétés sera actualisé tous les 18 mois. Cette année, le Trophée de la meilleure performance sur les critères «Stratégie environnementale et contribution aux causes d’intérêt général» a été attribué à BMCE Bank. La BMCI, elle, s’est vu remettre le Trophée de la meilleure performance sur le critère «Gestion des carrières, formation et promotion de l’employabilité». Quant à Centrale Laitière, elle a été primée sur le critère «Maîtrise du risque produit». Cosumar, elle, a remporté le Trophée de la meilleure performance sur les critères «Maîtrise du risque produit, indépendance du conseil d’administration, audit et contrôle internes».

S’agissant de Lafarge Ciments, elle s’est vu décerner le Trophée de la meilleure performance sur les critères «Respect de la liberté syndicale, promotion du droit de négociation collective et du dialogue social». Concernant Lydec, elle a gagné le Trophée de la meilleure performance sur le critère «Prévention des discriminations et promotion de l’égalité professionnelle».

Laisser un commentaire