Faut-il rémunérer les serveurs avec un variable au pourboire ?

Ceux qui ont déjà eu l’occasion de voyager dans les pays anglo-saxon auront pu se rendre compte que la pratique du pourboire est là-bas ancrée dans l’inconscient collectif. Dans ces pays, pas question de se soustraire au 10 à 15% de pourboire, au risque de se faire poursuivre dans la rue par un serveur mécontent.

En France, la culture du pourboire est bien différente. On donne quand et seulement quand le service était excellent, la nourriture succulente et qu’on est de bonne humeur. En aucun cas, le pourboire n’est obligatoire.

Et pourtant, l’UMIH, un important syndicat de la restauration en France, propose de revoir le modèle hexagonal : il faudrait selon-lui instaurer une part variable dans le salaire des serveurs, part basée sur les pourboires qu’ils reçoivent.

En effet, jusqu’à présent les restaurateurs français ne sont pas autorisés à le faire et le service est donc inclus dans l’addition (et dans le salaire des serveurs).

Selon Roland Héguy, le patron de l’UMIH, cette modification permettrait d’améliorer la qualité du service à la française, qui, il faut le reconnaître, est internationalement reconnu pour sa médiocrité.

Mais sous couvert de vouloir élargir le sourire des serveurs hexagonaux, la proposition de ce syndicat n’est évidemment pas innocente.

Si un variable au pourboire était instauré, les restaurateurs pourraient diminuer la rémunération de leurs serveurs,  en prétextant que le service est rémunéré par les pourboires des consommateurs.

Autrement dit, le service passerait de la charge des restaurateurs à celle des clients, sans pour autant que cela entraîne une baisse du prix des consommations (la proposition de l’UMIH vise implicitement à compenser la hausse de la TVA prévue dans le cadre du pacte de compétitivité).

On peut aussi imaginer que les clients rechigneraient à laisser des pourboires, sachant que les français ne sont pas les derniers à râler à l’étranger quand on leur demande de laisser un pourboire.

Au final, ce sont les serveurs qui risqueraient d’être lésés. Surtout si comme tout bon serveur français, ils ne sont pas franchement agréables…

Laisser un commentaire