Reprise du bras de fer entre Apple et Samsung

Reprise du bras de fer entre Apple et Samsung

Le groupe Apple accuse Samsung, son concurrent asiatique, d’avoir copié les Ipods et les Ipads pour la création de sa nouvelle gamme de tablettes et de smartphones.

Jeudi dernier, le second volet du procès qui oppose les deux géants de la téléphonie, Apple et Samsung, s’est ouvert en Californie.

Suite aux accusations de plagiat  qu’Apple avait formulées à son encontre, le groupe Samsung a été condamné fin août à verser 1,5 milliards de dollars d’amende à Apple, à l’issue de la première délibération.

Estimant l’accusation de violation des brevets infondée, Samsung espère faire annuler le précédent verdict, ou du moins réduire la contravention dont il fait l’objet. De son côté, Apple réclame un alourdissement de l’amende, et même une interdiction de la vente des smartphones Galaxy, fabriqués par Samsung, sur le marché américain.

Après plusieurs heures d’audience hier, la juge a déclaré qu’elle rendrait son jugement d’ici quelques semaines.

Pourtant liés par des contrats de fourniture de composants et d’échange de matériaux, Samsung et Apple semblent bien prêts à en découdre pour ne pas perdre leurs parts de marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.