La Sécurité Routière veut moderniser les radars

Frédéric Péchenard, le délégué interministériel à la Sécurité routière, a donné récemment des pistes au gouvernement pour continuer à faire baisser le nombre de morts sur la route.

Pour l’instant, 4.200 radars sont en activité sur les routes de France. D’après Frédéric Péchenard, ce nombre est tout à fait suffisant.

Par contre, il voudrait mettre en place une modernisation des appareils existants. Notamment en multipliant les « radars tronçons », qui permettent de contrôler la vitesse d’un automobiliste sur plusieurs kilomètres.

Il a également prévu d’augmenter les radars embarqués, « indétectables » : ils ont permis de sanctionner 10.000 infractions depuis leurs débuts, en mars 2013.

Pour compléter ces dispositifs de sanction, une campagne de sensibilisation aux distractions au volant est prévue, notamment en ce qui concerne l’écriture et la lecture de SMS au volant.

Pour finir, le système des « boîtes noires », qui permettraient de connaître l’état du véhicule avant un accident (que l’on utilise déjà dans les avions) est en train d’être étudié. Mais est-ce-que ce genre de dispositif de surveillance ne va pas faire hésiter les automobilistes à renouveler leur voiture, et mettre en péril l’industrie française ?

 

 

Laisser un commentaire