TV et musique : les contenus préférés des médias ?

MediaTVmusiqueDepuis de nombreuses années, on évoque le développement de la culture numérique. Aujourd’hui, les artistes  sont pleinement engagés sur le web mais ils imaginent encore difficilement toutes les implications de ce nouveau modèle de circulation des images et des sons. En effet, les contenus musicaux et les contenus vidéo deviennent les éléments stratégiques pour capter le trafic en ligne, c’est pourquoi l’entreprise Vivendi souhaite devenir un leader mondial de cette activité fortement créatrice de valeurs ajoutée. Un challenge ambitieux puisque la culture connaît une crise liée aux nouvelles pratiques de consommation qui dépassent largement la génération des digitals natives.

TV & Musique : les profondes mutations des industries culturelle:
Les mutations de ces deux secteurs n’ont pas échappé aux experts qui prévoient depuis longtemps le bouleversement engendré par la révolution internet. Cependant de nos jours, ces évolutions ne sont plus le fantasme de quelques prévisionnistes, mais des réalités qui ont durablement marqué les habitudes de la population. Ainsi, l’étude réalisée par le cabinet de conseil Bain et le think-tank Forum d’Avignon révèle que 93% des plus de 36 ans interrogés déclarent écouter de la musique en streaming, contre 83% il y a seulement 3 ans.
Cette « génération hashtag » aurait donc opté pour un divertissement totalement dématérialisé. Un changement qui marque aussi les contenus vidéos, qu’ils soient télévisés ou produit directement pour le cinéma. Toutefois le réalisateur Philippe le Guay tient également à rassurer en évoquant « une crise cyclique » qui créée de « nouvelles façons de voir, de fabriquer et de diffuser » avant l’apparition d’un nouveau business modèle. Dès à présent en tout cas, le sondage réalisé par l’Institut CSA et Dailymotion montre que « regarder des vidéos en live sur Internet est une pratique qui se généralise », puisque cette pratique concerne 68% des 15-17 ans et 73% des 18-24 ans.

Vivendi se transforme en champion des médias
Malgré ces évolutions, les recherches sur le secteur des industries créatives et culturelles menées par Tera Consultants montrent que la création reste forte sur notre continent. Selon leurs relevés, elles représentent en Europe « 6,8% du PIB (860 milliards d’euros de valeur ajoutée) et 6.5% de l’emploi de l’UE (14 millions) ». C’est en, partant de ce constat que Vivendi a décidé d’approfondir ses activités dans les médias, une stratégie confirmée depuis l’arrivée de la nouvelle direction de Vincent Bolloré. Selon le journal La Croix, le principal actionnaire aurait l’intention de « consolider sa présence dans le secteur des médias et de la communication, points forts de son groupe diversifié ». En effet, avec des marques comme Canal + ou Universal Music, les synergies possibles sont importantes…
Le président du Directoire de Vivendi, Arnaud De Puyfontaine organisait justement un forum sur la transformation des médias le 27 novembre aux Salons de l’Aéro-Club de France. Le rassemblement était l’occasion pour de nombreux responsables du secteur de donner leur vision des futures évolutions à l’instar de Patrick Béhar, Directeur Associé, Mckinsey & Company et de Bertrand Beaudichon, Vice President, Omnicom Media Group. Une manière de répondre aux souhaits de la ministre Fleur Pellerin qui demandait à l’Assemblée Nationale de libérer les énergies créatives. Une demande qui intervient quelques jours avant que l’étude CCM Benchmark nous informe que sur internet « les acheteurs se prononcent majoritairement en faveur du paiement à l’acte » ; même si « l’abonnement séduit plus d’internautes qu’auparavant »…

Photo : Paperblog

Laisser un commentaire