Nokia reviendrait-il dans les mobiles?

logo-392703_640_HermannLe finlandais Nokia, le symbole du téléphone mobile envisage de faire son retour sur le marché en 2016, trois ans après la vente de sa branche de téléphones portable à Microsoft, d’après les annonces de son patron dans le Manager Magazin.
Nokia envisage un nouveau design pour ses futurs smartphones et pense les vendre sous un accord de licence après qu’une clause du contrat qu’il avait signé avec Microsoft aurait expiré à “la deuxième moitié de 2016” avait déclaré Rajeev Suri Jeudi dernier.
“Nous chercherons un partenaire adéquat” pour la conception, prévoit déjà M. Suri. “Microsoft fabrique des téléphones portables, nous nous contenterions de les dessiner et de mettre le nom de la marque (Nokia) à disposition via une licence”, a-t-il ajouté.
Numéro un du mobile dans les années 2000, Nokia a connu une chute spectaculaire pour ne pas avoir anticipé le virage du tactile. Il a décidé de vendre sa branche de téléphone portable à Microsoft en 2013.
Le finlandais s’est ressaisi et revient peu à peu sur le marché en signant des accords de licence une tablette avec Foxconn, un concepteur d’appareil commercialisé sur le marché chinois et dessiné par Nokia.
“C’est encore une expérimentation. Nous apprenons et nous sommes satisfaits jusqu’ici”, avait expliqué M. Suri, en indiquant que ce modèle similaire serait inclus dans son plan de retour dans le mobile.
Nokia n’a pas sa détermination. Il avait annoncé l’acquisition d’Alcatel-Lucent pour 15,6 milliards d’euros. Cette nouvelle stratégie est un bon moyen pour lui de reprendre le rang des géants du secteur, au même niveau qu’Ericsson et Huawei.
Nokia pense également vendre son activité de cartographie. Nommée Here, la concurrente de Google Map intéresse beaucoup de prétendants dont Ubert,  la plateforme américaine de réservation de voiture de transport avec chauffeur, mais aussi les constructeurs automobiles allemands tels que Audi, BMW et Mercedes qui n’ont pas caché leur intérêt.

crédit photo: Hermann

Laisser un commentaire