Les entreprises de l’hexagone présentent des résultats trimestriels bons

graphique-767776_640_NegativespaceLes résultats des entreprises du CAC 40 sont plutôt bons, peut-être un signe de la reprise de l’économie française?

Il est vrai que les résultats présentés par les grandes entreprises sont bons et même très bons pour certaines comme Orange dont le bénéfice connait une hausse de 90%.

Renault a presque doublé ses bénéfices avec un milliard et d’euros de profits durant le premier semestre de l’année. Même PSA qui a été depuis quatre ans dans le rouge a même réussi à faire des bénéfices.

Les grandes entreprises ont fait d’importants progrès en profitant de ce que les économistes définissent comme un “alignement des astres favorables”, avec des taux d’intérêt bas qui soutiennent le crédit aux entreprises. L’intérêt du pétrole est très bas et l’euro très faible par rapport aux dollars permettant de bénéficier d’exportations moins chers. De ce fait, les produits des entreprises sont plus compétitifs à l’international.

Certes, les grandes entreprises se portent mieux, mais cela ne pourra pas encore favoriser l’emploi en France. En effet, si les entreprises ont de très bons résultats c’est surtout grâce à leur présence à l’étranger. Leurs bonnes performances à l’étranger ne favorisent pas la création ou la relance de l’emploi en France. PSA par exemple a affiché une nette progression, mais c’est au Maroc qu’elle va installer sa prochaine usine en 2019, avec près de 4.500 salariés, alors qu’en France, environ plus de 10.000 emplois ont été supprimés en deux ans selon les syndicats.

De ce fait, l’on ne peut pas espérer une baisse de chômage en France? Ceux ne seront pas les grands groupes qui favoriseront cela, mais les PME qui constituent 99% des entreprises en France. Selon une étude effectuée par la Banque publique d’investissement, les diminutions des charges du pacte de responsabilité commencent à faire effet dans les petites entreprises. Elles ont plus de marges, mais cela se fait lentement et n’ont pas encore des effets réels sur les embauches pour le moment.

crédit photo: debowscyfoto

Laisser un commentaire